Une étude menée par des scientifiques de l'université de Glasgow a mis en commun les résultats de différentes enquêtes basées sur les préférences d'hommes provenant de pays et de cultures très différents pour déterminer le profil de la femme la plus attirante universellement.


Ils se sont basés sur les critères suivants : taille des hanches, cheveux, visage, poitrine, en gardant le « choix » préféré majoritaire. Pour que cela soit plus parlant, ils ont fait correspondre ce profil de toutes les attirances à une personnalité et c'est le top modèle britannique Kelly Brook qui a remporté la mise !

Même si la perfection n'existe pas de manière objective, Kelly Brook a effectivement de nombreux atouts : poitrine généreuse, taille marquée, hanches bien dessinées et fesses rebondies. A noter qu'elle est loin d'être filiforme et qu'elle affiche un profil sain et voluptueux ! En fait, selon les chercheurs, cette jeune femme de 35 ans affichent les caractéristiques évoquant à la fois la santé, la sensualité mais aussi la maternité. Par ailleurs, les traits de son visage font l'unanimité dans plusieurs pays, même très différents culturellement. "Les hommes de toutes cultures et milieux trouvent les mêmes types de visage attirants. Ils ont un penchant pour les visages enfantins, avec de grands yeux comme les bébés et des sourcils arqués qui semblent indiquer un fort taux d'oestrogènes", indique Ben Jones de l'institut de neuroscience et psychologie de l'Université de Glasgow.

Kelly Brook avait décroché la 10e place du top 100 des femmes les plus sexy du monde selon FHM. Dans le même genre ont été évoquées également Sofia Vergara, Christina Hendricks ou encore le top plus size Robyn Lawley.


© REPORTERS
© REPORTERS
© REPORTERS