Un tatouage sur le visage, comme un coup de lame sur son visage d'ange : Presley Gerber se sent incompris et le fait savoir par ce statement entre fashion et psycho !

En 2018, son look de Johnny Belle-Gueule aux côtés de sa soeur Kaia semblait promettre à Presley Gerber un avenir sur les traces très luxe et catwalk de sa mère, Cindy Crawford.

Sauf que le fils aîné de l'homme d'affaires Rande Gerber et d'une des mannequins des années 90 les plus connus au monde ne l'entendait pas de cette façon. Et après quelques défilés stylés, il a voulu montrer son vrai lui-même, qui passe par la case tatouage...

Depuis un an, Presley Gerber multiplie donc les motifs sur son corps, ce qui ne l'empêche pas de continuer à poser pour des marques urbaine,s bien au contraire!

© Reporters

Mais tout récemment, il a même décidé de "poser un acte" plus psychologique que "fashion" en se faisant tatouer sur le visage "MISUNDERSTOOD" à l'encre rouge. Incompris. C'est comme ça qu'il se ressent. Mais les commentaires plutôt déçus y voyaient plutôt la trace indélébile d'une dépression de gosse de riche blanc, en résumé. Une personne lui demande même : "Es-tu vraiment aussi incompris que cela ? Avoir tout cet argent à ta disposition n’est jamais une bonne chose dans la vie. J’espère que tu feras quelque chose de bien avec dans le futur".

Le jeune homme de 20 ans s'est défendu par un post : "Si je pensais que ça allait détruire mon visage ou que je le voulais pas, je l'aurais pas fait. Je crois que c'est évident. Ça dit “incompris“ parce c'est comme ça que je me suis senti toute ma vie".