La marque française aux coupes raffinées lance sa deuxième collection de robes de mariage. C'est chic et démocratique.

Chaque future mariée veut être la plus belle pour ce jour exceptionnel. De là à dépenser des milliers d'euros pour une robe qu'elle ne mettra qu'une fois, ou à se prendre les pieds dans une longue traîne toute la journée ?

Sessùn, la marque française de prêt-à-porter, a bien compris que les temps étaient en train de changer et a décidé de se lancer il y a un an dans la création de robes de mariage, franchement démocratiques et très pratiques pour danser jusqu'au petit matin.

La deuxième collection vient de sortir. Fidèle à ce qui fait sa réputation, Sessùn propose des matières nobles, des coupes raffinées. La collection de robes, déclinées dans différentes teintes de blanc, comprend du court, du long, de la dentelle, des transparences, des broderies.

Elle donnerait presque envie aux plus irréductibles de passer la bague au doigt de leur élu.

Elle est disponible dans les boutiques Sessùn à Bruxelles et Anvers et chez Rewind à Gand. Les prix varient entre 120 et 400 euros.