Sheila se fâche violemment contre un magazine qui la voyait déjà "enterrée"

Hospitalisée suite à une extinction de voix, la chanteuse est furieuse contre le magazine Ici Paris qui la voyait déjà "enterrée". Elle sera à Bruxelles ce vendredi.

P.-Y.P.
French singer Sheila poses on November 28, 2012 in Paris. AFP PHOTO /ERIC FEFERBERG / AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG
French singer Sheila poses on November 28, 2012 in Paris. AFP PHOTO /ERIC FEFERBERG / AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG ©AFP

Hospitalisée suite à une extinction de voix, la chanteuse est furieuse contre le magazine Ici Paris qui la voyait déjà "enterrée". Elle sera à Bruxelles ce vendredi.


"Sheila, hospitalisée d’urgence. Les médecins sont très inquiets", pouvait-on lire sur la couverture d’Ici Paris ce mercredi. Ce qui n’a pas plu à la chanteuse de 71 ans.

Le magazine précisait dans son dernier numéro que l’interprète d’Aimer avant de mourir a dû être hospitalisée d’urgence. Et pour cause: non seulement elle était incapable de chanter, mais elle ne pouvait plus parler. "Le lendemain, la vedette de la tournée n’a toujours pas retrouvé sa voix, rapportait l’hebdomadaire. Il a donc été décidé de la transférer dans un hôpital des Yvelines près de sa maison. Malgré tous les examens pratiqués, les médecins ne comprennent pas. Leur célèbre patiente reste sans voix et ils n’ont aucun diagnostic à lui délivrer. Ils sont incapables de déceler l’origine du mal et savent encore moins la soigner."

"Nous avons bien l’intention d’exploser le Forest National !"

Suite à ces propos, Sheila a tenu à réagir en postant ce coup de gueule sur son compte Facebook.

"Ça suffit !!! Je suis scandalisée par le titre et les propos mensongers qui sont dans cet hebdomadaire plus proches du torchon qu’autre chose… ! Monsieur, vous avez vite fait de nous mettre au goutte à goutte, en réanimation, d’inventer des transports en urgence d’hôpitaux en hôpitaux, pour trouver un mal incurable où les médecins restent sans réponse… Il est très facile d’enterrer un peu chaque jour les artistes pour vendre votre torchon. Vous osez, par-dessus le marché, annoncer que je ne finirai donc pas la tournée Age Tendre&Têtes de Bois au Forest National de Bruxelles ce vendredi, car je ne peux plus chanter. Alors, commencez par fermer votre clapet… Ça va nous faire de l’air… ! Ensuite, la publicité mensongère que vous infligez à Christophe Dechavanne, qui est un excellent ami et producteur de choix, est une honte et préjudiciable pour le spectacle. Inutile de vous dire que je ne vais pas en rester là et je pense que la production d’Age Tendre saura aussi réagir. C’est bien mal me connaître que d’imaginer que je ne serai pas à Bruxelles. Lorsque je commence quelque chose, je vais au bout. Un chanteur qui a une grippe, une sinusite, ça existe. Donc on s’arrête en suivant les ordres du docteur qui, bien entendu, vous soigne parfaitement. Gardez vos titres et propos mensongers… ! Je serai avec toute l’équipe à Bruxelles pour faire la fête, car nous avons bien l’intention d’exploser le Forest National ! À bon entendeur… je ne vous salue pas. Sheila"