"C'est désespérant": Harry et Meghan ont déposé les prénoms Lilibet Diana et se font tacler

Les Sussex ont déposé le nom de leur fille avant même sa naissance.

placeholder
© AFP
R.P.

Outre-Manche, les royalistes fulminent. Ce 21 juin, on apprenait en effet que Meghan Markle et le prince Harry se sont adonnés à une manoeuvre dans la plus pure tradition hollywoodienne : déposer les prénoms Lilibet Diana en sécurisant les noms de domaines adéquats sur la Toile. De quoi faire grincer quelques dents... et donner du discrédit à la thèse d'un aval de la reine Elizabeth II quant à leur choix ?

"Triste réalité" 

"Bien sûr, comme c'est souvent la coutume avec les personnalités publiques, un nombre important de domaines de tous les noms potentiels qui ont été considérés ont été achetés par leur équipe pour se protéger contre l'exploitation du nom une fois qu'il a ensuite été choisi et partagé publiquement", a d'abord déclaré un porte-parole du couple, rapporte Paris Match. Du côté du Daily Mail, l'expert royauté Dan Wootton a fait savoir tout le mal qu'il pensait d'une telle stratégie. 

"C'est désespérant et clinquant, une manière de toucher le fond qui donnerait la nausée à n'importe quel partisan de la royauté", s'est-il étranglé dans une longue chronique. "Voilà la triste réalité de la nouvelle vie hollywoodienne du prince Harry qui donnerait envie à son grand-père de se retourner dans sa tombe", poursuit Wootton, furieux. "Cette révélation tourne en dérision la déclaration des Sussex qui assurait qu'ils avaient demandé la permission à la Reine AVANT de jeter leur dévolu sur Lilibet, le tendre surnom d'enfance de la souveraine", lance-t-il.  

Pour rappel, Meghan et Harry ont menacé d'attaquer la BBC qui, en s'appuyant sur des sources proches de Buckingham Palace, révélait que la famille royale n'était pas au courant du prénom de leur fille, née le 4 juin. 

Sur le même sujet