Que font donc Romelu Lukaku et Jay-Z ensemble?

L'attaquant des Diables Rouges et le rappeur s'affichent en photo sur Instagram. Y aurait-il de la reconversion dans l'air?

placeholder
© D.R.

Privés de finale de l’Euro suite à leur défaite en quart face à l’Italie, que font les Diables Rouges ? Ils prennent évidemment des vacances. Destination : le soleil pour la plupart d’entre eux. C’est le cas pour Yannick Carrasco, Dries Mertens et Thibaut Courtois comme le montrent les photos publiées sur leurs réseaux sociaux.

Quant à Romelu Lukaku, il s’affiche en très bonne compagnie. Après avoir été aperçu au côté de l’influenceuse Shani Jamilah, c’est avec Jay-Z qu’il prend la pause comme le montre une photo publiée sur Instagram. Big Rom envisagerait-il déjà une retraite footballistique pour tâter du micro ou des platines ? C’est probablement un peu trop tôt quand on sait que la déception qu’a été pour lui l’échec lors de l’Euro et que se profile la Coupe du monde au Qatar l’an prochain.

Que fait donc l’attaquant des Diables Rouges en compagnie du rappeur-producteur ? Ils font tout simplement affaire. Celui qui a publié la photo n’est autre que Michael Yormark, le patron de Roc nation Sports, l’une des entreprises de l’empire du mari de Beyoncé, une agence spécialisée dans le management sportif. Elle affiche un beau palmarès question clientèle.

Outre la myriade de joueurs de base-ball, de basket et de football américain, on y trouve les noms de joueurs de football. Jérôme Boateng en était. Quelques Diables et non des moindres en sont encore. C’est le cas d’Axel Witsel, de Kevin De Bruyne, de Jordan Lukaku et… de Romelu Lukaku. La photo postée sur les réseaux sociaux ne trompe d’ailleurs pas. On peut y voir sur le coin de la table le maillot de l’Inter de Milan floqué du numéro 9 que porte Romelu Lukaku en Serie A.

Sur d’autres photos également publiées sur Instagram, on peut voir l’attaquant des Diables en conversation avec Jay-Z. Ils semblent à tu et à toi. On les sait proches, le rappeur n’ayant pas manqué l’occasion de faire l’éloge du Belge dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport il y a quelques semaines, vantant sa curiosité mais aussi sa détermination.