"Sauvez ma maman, c'est un cri du coeur": l'appel à l'aide poignant d'un influenceur belge qui tente de sauver ses parents des inondations

François, jeune influenceur belge littéraire reconnu (livraisondemots), témoigne sur Instagram du malheur qui s'abat sur ses parents, victimes de la montée des eaux dans leur demeure et bloqués au premier étage. Il pousse "un cri du sang" pour que l'on porte secours à sa maman malade.

placeholder
© PRINTSCREEN
Pierre-Yves Paque

"Je pense à vous mes chers parents, commence ainsi François, sur son compte Instagram, illustré par une photo de ses parents et de la situation de leur maison submergée par les eaux. Ceci est un cri du coeur, un cri du sang. Je suis dévasté. Voici la vue de la chambre de mes parents à 17h (photo 2), hier. L’eau ne cesse de monter. Ils sont bloqués au premier étage et les secours n’arrivent pas. Pourtant je sais combien ils font ce qu’ils peuvent."

"Je n'ai pas trop de nouvelles d'eux..."

Et de poursuivre sur la situation catastrophique pour sa mère, malade. "Je n’ai pas trop de nouvelles d’eux. Vous ne le savez peut-être pas mais maman est atteinte d’une maladie qui fait qu’elle ne bouge plus ses membres ou presque pas. Je vois mon père et ma mère à cette heure, minuit, attendre avec espoir une lumière, un gyrophare. Je vois mon père crier au secours, impuissant. Je vois mon père qui a encore été une fois un super héros et qui a sauvé tout le monde, in extremis et même quelques bouteilles de coca pour survivre. Je vois mes parents allongés dans le lit de la chambre de mon papa et regarder l’eau qui passe devant leurs yeux, sans penser à ce qu’ils vont retrouver quand ce drame sera terminé."

La puissance des réseaux sociaux

L'influenceur littéraire belge, suivi par plus de 26 000 personnes fait un appel à l'aide sur les réseaux sociaux. Un outil qui peut faire la différence pour aider ses proches. "On pourrait croire que c’est le début d’un bon roman à suspens, d’un film, mais non, tout est vrai, je ne suis pas près d’eux, et je ne sais ce qui est mieux. Mes chers parents, tenez bon. À tout prix. Et je dois vous dire une chose mes cher.e.s ami.e.s, je vais avoir besoin de vous après tout ça, je crois que je ne réalise pas encore."

"Mes parents ne sont toujours pas sauvés, je suis dévasté"

Et de conclure par ces mots poignants. "Sauvez maman, c’est un cri du cœur. Je vous aime. Texte d’hier soir entre les larmes. Il est 06:59, mes parents ne sont toujours pas sauvés. Je suis dévasté. Partagez ce message en masse, inondez moi d’amour. Je ne demande jamais rien, mais même si vos mots ne remplaceront pas leurs sourires, j’en ai plus que besoin. Merci, merci, merci."

"J'ai l'impression d'être dans un film"

En story, François s'exprimait à nouveau un peu plus tard après ce précédent post. "La nuit va être longue. Et je pense à toutes ces personnes touchées de près ou de loin. C'est fou. j'ai l'impression d'être dans un film. pour une fois, je n'y crois pas." Et de faire une mise à jour des nouvelles de ses parents. "Ils n'ont toujours pas été évacués et nous sommes sans nouvelles depuis 3h30. J'ai l'impression d'être dans un autre monde."

"Les secours vont arriver, soyez fort!" Le soutien de sa communauté est grande. Que ce soit des anonymes ou des people (Flavie Flament lui a par exemple adressé ce tendre message: "De tout coeur avec toi et avec eux").  "Courage, j'ai vécu les inondations en 2018, l'eau est montée jusque au plafond au rez de chaussée, commente un internaute. On était à l'étage avec ma fille de 7 mois. Alors je sais bien ce que vous vivez. Je vous envoie de l'amour du courage. C'est une dure épreuve là que vous vivez. Vous allez beaucoup entendre : c'est matériel. C'est vrai. Mais voir nos souvenirs souillés par la boue c'est dur. Mais on se relève plus fort. La vie l'amour est plus fort que l'eau et la boue."

Sur le même sujet