"Ce n'est pas bien de retourner sa veste comme ça": outre un spectacle annulé, Jean-Marie Bigard doit faire face à des fans en colère

L'arroseur arrosé?

"Ce n'est pas bien de retourner sa veste comme ça": outre un spectacle annulé, Jean-Marie Bigard doit faire face à des fans en colère
©Belga

Vous le savez: durant la pandémie, Jean-Marie Bigard a fait plusieurs fois le buzz en dénigrant les mesures sanitaires imposées par le gouvernement français. Que ce soit le port du masque, le vaccin et maintenant le pass sanitaire, l'humoriste a toujours scandé haut et fort ne pas en vouloir.

Sauf que voilà, ses spectacles vont reprendre et cela se fera uniquement... en respectant la loi. S'il pourra se produire ce vendredi soir du côté de Fréjus pour sa tournée "Jean-Marie Bigard and Friends", sa prestation prévue samedi à La Comédie de Nice, à Nice, ne pourra avoir lieu.

Bigard en personne l'a expliqué ce vendredi dans une vidéo postée sur son compte twitter: "Malheureusement, je vais être obligé de reporter cet événement car la préfecture nous prévient qu'il y a des manifs tous les samedis à Nice, antivax ou anti-pass sanitaire, et que ça risque très fort de finir devant le petit théâtre de La Comédie de Nice. Avec, évidemment, son lot d'extrémistes, à la fois d'extrême-droite et d'extrême-gauche, qui vont venir certainement perturber l'endroit ou l'événement, ou bien la sortie du théâtre. Nous préférons reporter cette date à une période plus tranquille."


Des fans, entre ironie et colère

"L'arroseur arrosé?", commente un internaute. En effet, ces antivax que Jean-Marie Bigard était le premier à soutenir provoquent à présent l'annulation de l'un de ses spectacles.

Mais ce qui dérange plus fortement certains fans et suiveurs de l'humoriste, c'est qu'il maintienne ses spectacles malgré un pass sanitaire que Bigard a toujours dénoncé mais qui sera obligatoire. Jeudi encore, l'humoriste avait indiqué sur Facebook: "Rdv aux arènes de Fréjus ce vendredi et arrêtez de me parler du pass sanitaire ! Mon boulot c'est de faire rire les gens !"


Sauf que voilà, les salles dans lesquelles va se produire l'humoriste ont insisté sur le fait qu'elles respecteraient le protocole qui exige la présence d'un pass sanitaire ou de tests antigéniques. David Hardit, producteur des spectacles de Jean-Marie Bigard, a lui aussi réagi auprès du Figaro, assurant qu'il fallait "protéger les gens" et qu'on ne pouvait pas "aller contre la loi".

"Peut-être que Jean-Marie avait pris l'apéro quand il a publié ça", a encore plaisanté David Hardit, au sujet du post Facebook de Jean-Marie Bigard. Finalement, l'humoriste a une nouvelle fois twitté un peu plus tard, se posant quelque peu en victime: "Les amis. Je me suis battu jusqu au dernier moment mais il y aura bien un test sanitaire le 23 juillet à Fréjus et le 24 juillet à la Comédie de Nice (NDLR: spectacle finalement annulé ce vendredi). J’en suis désolé. Je vous attends nombreux."


Mais du côté des internautes, ils sont nombreux à critiquer l'humoriste dans les commentaires de ses publications, affirmant que comme cela touche à son portefeuille, il est tout d'un coup moins strict à l'encontre du pass sanitaire. "Mon cher Jean-Marie, toi qui disais que tu avais une paire de c*******, je trouve que tu te couches un peu vite. Tu as peut-être tes raisons mais quand.même", "Quand c'est le portefeuille perso qui est touché, certains passent de "le pass sanitaire c'est un truc de nazis" à "venez à mon spectacle avec votre pass sanitaire", "Aë aïe aïe, Jean-Marie a arrêté de boire ses 5 cubis de rosé par jour et commence à réaliser que la vraie vie ça va être chaud pour lui s'il continue comme avant. Pourquoi il ne gueule plus comme un putois là ? Pourquoi il fait le gentil ? J'espère que ses fans ne viendront pas", peut-on ainsi notamment lire.

 

 

 

Sur le même sujet