JCVD accusé d'être la "pire" star invitée dans Friends, il se défend: "Je me fous des gens qui me critiquent"

Des allégations que l'acteur belge a balayées d'un revers de la main.

JCVD accusé d'être la "pire" star invitée dans Friends, il se défend: "Je me fous des gens qui me critiquent"
© D.R.

Nous vous l'avions annoncé plus tôt dans l'année, notre Jean-Claude Van Damme national avait été pointé du doigt par les réalisateurs de Friends. Il y a 25 ans, l'acteur avait fait une apparition en tant que guest star dans l'épisode 17 de la saison 2, intitulé "Celui qui retrouve son singe". Ledit épisode avait rencontré un succès fou puisqu'il était devenu le plus regardé de tous les temps. Pourtant, les réalisateurs de la série n'en gardent pas un très bon souvenir. En effet, Michael Lembec avait décrit JCVD comme "arrogant et pas préparé"et comme "l'un des acteurs avec qui il est le plus difficile de travailler".

L'acteur belge serait arrivé en retard sur le plateau de tournage et aurait eu un comportement irrespectueux. "On a d'abord tourné une scène avec lui et Jennifer Aniston. Elle est ensuite venue me voir en me disant : 'Lem, Lem, est-ce que tu peux me rendre un service et lui dire de ne pas mettre sa langue dans ma bouche quand il m'embrasse ?'". Courteney Cox aurait elle aussi tenu le même genre de discours. Des propos qui ont irrémédiablement terni l'image du Belge. Récemment interviewé par Ciné-Télé-Revue, il est revenu sur ces accusations. "Sur un film, je suis un soldat. Je fais mon travail. Je n'aime pas bavarder. Je suis de ceux qui aiment se concentrer afin de bien m'imprégner de mon personnage. Donner le meilleur de moi-même", a-t-il d'abord affirmé.

"Très honnêtement, je me fous des gens qui me critiquent. Toute ma vie a été médiatisée par des gens qui m'ont encensé et d'autres qui m'ont critiqué. Je laisse tout ce qui est négatif de côté et j'avance. De nos jours, il y a tellement de vagues qui déferlent sur les gens, les artistes pour faire du buzz dans ce monde. Moi, je vais à l'essentiel", a-t-il conclu.