Coline Berry répond après les nouvelles attaques de Jeane Manson: "Je n’ai plus peur de dénoncer les actes interdits"

Coline Berry-Rojtman a tenu à donner sa vérité dans l'affaire qui l'oppose à son ancienne belle-mère et son père.

Coline Berry répond après les nouvelles attaques de Jeane Manson: "Je n’ai plus peur de dénoncer les actes interdits"
© AFP/JC Guillaume
Rédaction

Coline Berry-Rojtman avait des choses à dire. Attaquée par Jeane Manson, l'ex-compagne de son père et acteur Richard Berry, elle a répondu via un message Instagram. Pour rappel, elle avait accusé son père d'avoir eu "des gestes interdits" envers elle. Coline Berry avait également chargé sa belle mère en l'accusant de complicité d'inceste et d'appartenir à une secte prônant la pédophilie.

Depuis lors, la chanteuse Jeanne Manson ne cesse de clamer son innocence. Le 4 août dernier, cette dernière avait posté sur son compte Facebook une photo dans laquelle elle apparaît très complice avec Coline Berry-Rojtman tout en écrivant: "Que pensez-vous de cette publication postée sur l'Instagram de Coline Berry-Rotman, quelques mois avant les accusations de cette dernière ? Mais que pensez-vous surtout de son commentaire : 'merci Jeane Manson pour ces retrouvailles' ?"


Quelques jours plus tard, Coline Berry-Rojtman lui a répondu via une publication Instagram. "L'ancienne compagne de mon père, Jeane Manson, semble par ses attaques - notamment récentes - tenter désespérément d'étoffer sa plainte en diffamation mal fondée envers moi et le journal 'Le Monde'" a-t-elle commencé. "On sait bien qu'en matière d'inceste, la cellule familiale ne se déchire pas à la commission des actes mais au moment de leur dénonciation par la victime. Et cette cellule se recompose le plus souvent très facilement, autour de l'auteur principal, l'incesteur. C'est le cas aujourd'hui, alors que celui-ci n'a eu de cesse de reporter la responsabilité de certains de ses actes sur sa compagne d'alors, elle-même victime de ses violences" a ajouté la Coline Berry.

Pour conclure, la fille de Richard Berry a encore chargé la chanteuse. "Je n'ai plus peur de dénoncer les actes interdits commis sur ma personne. L'enquête est toujours en cours. Je souhaite la fin hâtive de ces impostures pathétiques et de ces prises de position opportunes, variant au gré d'une actualité purement commerciale comme la sortie d'un single."

placeholder
© INSTAGRAM

Le 25 janvier dernier, Coline Berry-Rojtman avait porté plainte contre son père et son ancienne belle-mère, Jeane Manson, pour des faits de viols, agressions sexuelles et corruption de mineur. Ces faits remonteraient à 1984-1985. Depuis lors, les deux clans s'affrontent par médias interposés. Richard Berry a pu compter sur le soutien de sa femme tandis que les actrices Catherine Hiegel, Josiane Balasko et Marilou Berry, respectivement sa mère, sa tante et sa cousine, défendent Coline.

L'enquête est toujours en cours.