La princesse Elisabeth va poursuivre sa formation à l'Université d'Oxford

Le Palais royal a communiqué à ce sujet ce mardi matin.

La Rédaction et P.M

La princesse Elisabeth vient de terminer un an de formation à l'école royale militaire de Bruxelles, une année lui ayant permis d’acquérir des connaissances pour assurer son futur rôle de cheffe des armées belges.

Ce mardi, le Palais royal a communiqué sur la suite des événements pour la future reine des Belges. Elisabeth suivra, à partir d'octobre, un programme de trois ans en "Histoire et Politique" au prestigieux Lincoln College, un des Collèges de l'Université d'Oxford.

Le Palais précise toutefois que la princesse reviendra régulièrement en Belgique et restera impliquée dans la vie publique belge.

Le Lincoln College est l’un des 38 collèges composant l’université d’Oxford. Il s’agit d’ailleurs de l’une des premières universités à avoir adopté ce système d’organisation. Un collège est chargé de l’enseignement, de l’hébergement ainsi que de la vie de l’étudiant. Il constitue une partie autonome de l’établissement auquel il est rattaché.

Si l’université d’Oxford est fondée au début du XIIe siècle, avec un fort développement à partir de 1167, la création du Lincoln College remonte à 1427. Fondé par l’évêque de Lincoln, Richard Fleming, il est le neuvième plus ancien des collèges encore existant de l’université. Parmi les plus célèbres prédécesseurs de la princesse belge, sont à citer le romancier britannique David John Moore Cornwell, alias John le Carré, ou encore le caricaturiste politique et animateur américain Theodor Seuss Geisel, dit Dr Seuss.

Par ailleurs, selon le classement Norrington qui répertorie la totalité des collèges de l’université d’Oxford, selon leur taux de réussite aux examens, le Lincoln College pointe, sur la période 2006-2019, à la 11e position.

En outre, réputé pour son cadre chaleureux, l’effectif restreint d’étudiants contribue à nourrir un véritable esprit de fraternité, dans un environnement ayant conservé le caractère architectural typique d’un collège du XVe siècle.

À ce titre, sa bibliothèque est, sans aucun doute, l’édifice le plus prestigieux des lieux. Située dans l’église d’All Saints, dont le clocher est un élément emblématique de la ville d’Oxford, elle est composée de plus de 60 000 ouvrages.

Enfin, le panel des enseignements dispensés offre une large gamme de choix, que ce soit dans le domaine scientifique, des sciences sociales et humaines ou du droit. Quant au corps professoral, il rayonne par son excellence.

A noter que la jeune femme de 19 ans a déjà effectué plusieurs années de sa scolarité outre-Manche puisqu'elle a passé 2 ans au pays de Galles, à l’UWC Atlantic College.