La princesse Mako brise ses chaînes: elle va se marier et vivre aux États-Unis

La Japonaise sera automatiquement exclue de la famille impériale.

La princesse Mako brise ses chaînes: elle va se marier et vivre aux États-Unis
©AFP
R.P.

Le mariage tant décrié aura bien lieu. Fiancée depuis 2017, la princesse Mako va enfin pouvoir dire "oui" en toute liberté. Par amour, la nièce de l’empereur Naruhito va s'installer aux États-Unis après avoir épousé Kei Komuro, roturier rencontré sur les bancs de l'université.

Preuve de toute sa détermination, la fille aînée du prince héritier Fumihito d’Akishino ne respectera pas les cérémonies rituelles dans la tradition impériale, un choix fort au Pays du Soleil-Levant puisque c'est la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. De plus, la jeune femme de 29 ans devrait décliner une allocation à hauteur de 152,5 millions de yens, soit 1,17 million d’euros. Une manière de faire taire ses nombreux détracteurs au Japon où les problèmes financiers de la famille Komuro ont fait des remous.

Le mariage entre le juriste et la Princesse serait prévu pour la fin d'année 2021.