Michel Sarran  à propos de son éviction de "Top Chef": “Ça a été un peu violent”

Dans les pages du Parisien, il a fait part de son incompréhension et de la manière avec laquelle il a été remercié.

Michel Sarran  à propos de son éviction de "Top Chef": “Ça a été un peu violent”
©Marie ETCHEGOYEN/M6

L'annonce avait pris de court tout le monde, le principal protagoniste en premier. La semaine dernière, le chef Michel Sarran faisait part de son départ de Top Chef. "M6 a décidé de changer le jury", avait-il annoncé, solennel, sur Facebook. Dans les pages du Parisien, il est revenu ce week-end sur cet événement qui bouleverse sa vie. "Même si on sait que toute histoire a une fin, ça fait un petit peu mal quand ça arrive. D'autant plus que je suis le seul jury qu'on change. […] Ça a été un peu violent. […] On était une bande de copains et c'est d'autant plus difficile d'entendre 'Bon bah, toi, tu quittes la cour de récréation'."

Cette éviction au profit du chef étoilé Glenn Viel, Michel Sarran ne s'y attendait pas du tout. Parce que les audiences étaient au rendez-vous et l'ambiance excellente. "Pourquoi moi ?, se demande-t-il. Qu'est ce qui a motivé leur décision ? Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? Je n'ai pas eu de réponse. Top Chef faisait partie de ma vie. Ça va faire un vide abyssal."

Ce qui ne passe pas non plus auprès du chef, c'est la méthode avec laquelle il a été écarté. "J'ai appris ça par un coup de fil",explique-t-il au journal français en précisant qu'en tant que chef d'entreprise, il n'aurait pas agi de la sorte, même s'il est conscient qu'en matière de télévision, les émissions doivent s'adapter et proposer des nouveautés. Il refuse cependant de parler d'échec le concernant et de dépression depuis sa mise à l'écart. Il préfère conserver le souvenir de sept années extraordinaires.