Benjamin Castaldi fait toujours face à de gros problèmes financiers: "À la fin du mois, il ne me reste rien"

Le chroniqueur de Touche Pas A Mon Poste et ancien présentateur de Secret Story remonte toutefois doucement la pente.

Benjamin Castaldi fait toujours face à de gros problèmes financiers: "À la fin du mois, il ne me reste rien"
©Belga

Ce lundi 4 octobre dans "Touche pas à mon poste", Benjamin Castaldi est revenu sur ses problèmes financiers. Si l'ancien animateur de Secret Story menait la belle vie dans les années 2000 en étant l'un des visages emblématiques de la chaîne TF1, ses dépenses l'ont très vite rattrapé. En effet, en 2014 il quitte la chaîne française mais ne diminue pas pour autant son train de vie. Par conséquent, Benjamin Castaldi a dépensé durant plusieurs années plus que ce qu'il gagnait, cumulant de ce fait de nombreuses dettes.

À son arrivée dans l'émission "Touche pas à mon poste" sur la chaîne C8, il avait révélé pour la première fois faire face à de gros problèmes financiers. " En l'espace de dix, douze mois, vous êtes encore plus dans la m*rde que vous ne l'étiez. C'est un cercle infernal et on ne peut rien faire. Quand on ouvre les yeux, c'est trop tard ", avait-il expliqué. Son salaire de 20.000 euros a été rapidement réduit à 1.600 euros par mois, à cause de saisies d'huissiers, de factures impayées, des pensions alimentaires, de mauvais investissements immobiliers et des impôts...

Si depuis plusieurs mois, le chroniqueur tente de s'en sortir, ses ennuis ne sont pas pour autant derrière lui. Hier soir sur le plateau de Cyril Hanouna, il a expliqué vivre encore des fins de mois difficiles. " J'ai mon passé qui est lourd. À la fin du mois, il ne me reste rien. Je ne me plains pas mais là je suis en train de tout régler, la pente est raide ", a-t-il confié. Benjamin Catsaldi a néanmoins conclu sa prise de parole sur une note positive en laissant présager de meilleurs jours à l'avenir. " La fin d'année était très compliquée mais là ça va mieux, je suis très heureux. J'ai vraiment pris le taureau par les cornes et je vais y arriver. Il y a bien pire que moi, j'ai la chance d'avoir un travail, je suis très heureux comme ça."