Le rappeur marseillais Naps visé par une enquête pour viol

Une jeune femme a porté plainte contre contre la star.

Le rappeur marseillais Naps visé par une enquête pour viol
©MAXPPP
La rédaction avec Belga

Une enquête pour viol visant le rappeur marseillais Naps, interprète du tube de l'été "La kiffance", a été ouverte dimanche, a indiqué mercredi le parquet de Paris, confirmant une information du Point. Une femme de 20 ans a porté plainte le 1er octobre dernier contre l'artiste, qui chante aussi sur le célèbre "Bande organisé" de Jul.

Le point raconte que la jeune femme assure avoir passé la soirée du 30 septembre au 1er octobre dans une boîte de nuit, où elle a rencontré Naps et sympathisé avec lui. Ils se sont ensuite rendus à l'hôtel ensemble. Elle affirme avoir été violée par le rappeur, et n'avoir pas pu réagir face à son agresseur présumé étant paralysée par la peur. L’absorption de substances toxiques par la jeune femme n’est pas avérée à ce stade, les enquêteurs sont dans l’attente de résultats toxicologiques. Selon une source proche de l’enquête au Point, l’alcool pourrait tout autant avoir diminué la conscience de la jeune femme.

"Je vois dans la presse les rumeurs qui circulent et recirculent... ça salit mon nom alors que j'ai rien fait, j'ai même pas été contacté par la police je sais même pas de quoi il s'agit en vrai. Je conteste évidemment l'ensemble des faits allégués", a réagi Naps sur le réseau social, indiquant qu'il déposerait une plainte pour dénonciation calomnieuse. "Ça cherche à me nuire avant la sortie de Best Life", son nouvel album, ce vendredi, a-t-il estimé.

De son vrai nom Nabil Arlabelek, Naps est une étoile montante du rap tricolore issue de la nouvelle scène marseillaise, comme Jul, SCH ou encore Soso Maness. Il avait participé en 2020 au projet porté par Jul "13 Organisé". Ce titre est l'un des morceaux de rap les plus écoutés de l'année 2020, avec près de 350 millions de vues sur Youtube.

Naps a sorti son premier album en 2015 "Ma ville et ma vie", mais est surtout connu pour son titre "La kiffance" (92 millions de vues sur Youtube), issu de son dernier opus "Les mains faites pour l'or", sorti en avril. Sur Spotify, première plateforme de streaming musical, ce rappeur qui a été disque de platine est écouté par plus de 4 millions d'auditeurs par mois, quasiment équivalent à Jul, qui domine la scène rap française.