Quand Jean-Paul Belmondo faisait rire depuis son cercueil: son petit-fils Victor raconte sa dernière "cascade"

Victor Belmondo a raconté les dernières pitreries de Jean-Paul le lendemain de son hommage national.

M.Ch

Bébel avait encore quelques tours dans son sac, si l'on en croit les histoires de la famille Belmondo. En effet, au lendemain de l'hommage national à la légende du cinéma français, tout ne s'est pas passé comme prévu.

Invité dans C à Vous, le petit-fils de Jean-Paul a confirmé la scène folle qui est arrivée aux employés des pompes funèbres. "Son cercueil s'est retrouvé bloqué dans un ascenseur au lendemain de l'hommage solennel", a démarré Anne-Elisabeth Lemoine avant de continuer à décrire le scénario rocambolesque. "Les employés des pompes funèbres sont restés coincés dans l'ascenseur, ont dû l'escalader pour en sortir, se sont de nouveau retrouvés bloqués dans le garage. C'est une histoire de dingue!"

Victor Belmondo a confirmé ces faits en expliquant que cela ressemblait bien à son grand-père. "Il y a eu plein de pitreries. Je pense qu'il ne voulait pas partir sans nous faire rire. Et il nous aura fait rire jusqu'au dernier moment", explique-t-il.

L'as des as, véritable farceur de son vivant, n'en n'avait pas encore fini avec ses fameuses cascades. "On était à la maison et on attendait les pompes funèbres qui n'arrivaient pas. On les a vus après arriver en sueur, 20 minutes en retard et nous disant qu'ils avaient dû sortir par la trappe de l'ascenseur...Oui ils ont dû faire une cascade", commente Victor, qui voit un signe dans cette situation:"Je pense qu'il avait envie de retarder l'échéance."

Toujours dans l'esprit de la cascade et du spectacle, Victor, dont la ressemblance avec Jean-Paul est frappante, livre quelques anecdotes sur son grand-père casse-cou. "J'ai rarement vu mon grand-père dans une voiture. Je l'ai toujours vu sur le toit ou le capot...S'il était dans la voiture, c'était avec la portière ouverte", explique-t-il avec le sourire.