La famille de Céline Dion dézingue le film Aline: "Valérie Lemercier s’est payé un méchant trip sur le dos de la vie de Céline"

L'hommage à la diva de Valérie Lemercier n'a pas été au goût de tout le monde.

Aline, le film très attendu de Valérie Lemercier, librement inspiré de la vie de Céline Dion, n'a pas semblé convaincre la famille de la chanteuse. Invités de "La semaine des 4 Julie", une émission de télévision canadienne, Michel et Claudette Dion, le parrain et la marraine de Céline Dion, n'ont pas mâché leurs mots.

"Ma mère n'a jamais parlé comme ça à René, et Céline n'a jamais manqué de rien. On passe pour une gang de Bougon. Je connais leur histoire. Je m'excuse, mais à Charlemagne, on n'avait pas une cabane, c'était toujours propre dans la maison", commence Claudette Dion avant de poursuivre. "On dit toujours qu'on n'a jamais connu la misère parce que maman savait tout faire et que papa avait trois jobs. Je ne reconnais pas la langue, je ne reconnais pas la famille, je ne reconnais pas nos racines. Valérie Lemercier s'est payé un méchant trip sur le dos de la vie de Céline."

Claudette Dion se désole également du fait que Céline semble manger n'importe quoi dans le film.

De son côté, Michel Dion a relevé énormément d'erreurs dans le long-métrage de Valérie Lemercier. Il cite notamment le fait que le maquilleur gay de Céline Dion n'a jamais existé. Céline Dion ne se serait également jamais perdue dans sa propre maison à Las Vegas, elle n'accumulerait pas des sachets de sucre dans son sac à main et enfin, elle ne serait pas passée par la fenêtre de la maison familiale en robe de mariée. "Ce sont des détails que tout le monde connaît. Il y a tellement eu de biographies, de documentaires et de DVD", s'est-il justifié.

Sur le même sujet