Voici le nouveau refuge isolé de Charlène de Monaco

La Sud-Africaine ne vit pas au Palais.

R.P.
Voici le nouveau refuge isolé de Charlène de Monaco
©AFP

Charlène de Monaco est de retour, ou presque. Le 12 mars, la princesse de 44 ans annonçait "avec joie" qu'elle avait délaissé sa clinique suisse pour le Rocher. Mais c'est à Roc Agel et non au Palais que la Sud-Africaine aurait posé ses bagages. Apparemment lassée par les intrigues d'alcôves, Charlène se serait montrée ferme sur ce point et, si l'on en croit la presse française, le mot "divorce" aurait même été glissé durant ses négociations avec Albert II.

"C'est l'endroit où nous fermons la porte sur le monde." C'est en ces termes que Grace Kelly parlait de Roc Angel, maison de campagne cossue achetée par l'actrice et le prince Rainier en 1957. L'endroit, perché sur les hauteurs de Monaco, est aussi beau qu'inatteignable, et représente un refuge prisé par les Grimaldi chaque été. Chevaux, poules rousses, moutons... Roc Agel aurait des allures de ranch chic et le domaine, bien protégé des regards indiscrets par une armée de pins et d'ormes, s'étale sur 56 hectares. Là, Rainier III aimait porter la chemise en jean et Grace oubliait tout sauf sa caméra super-8.

Depuis, Albert II s'est réapproprié les lieux en mettant l'accent sur la culture biologique et Charlène aimerait s'y adonner à la cuisine. La princesse y avait d'ailleurs passé une partie du confinement avec ses jumeaux, Jacques et Gabriella, 7 ans.