Une amie d'Amber Heard perturbe le procès contre Johnny Depp et se fait renvoyer du tribunal

Le procès qui oppose Amber Heard à Johnny Depp a été le théâtre de vives perturbations.

Une amie d'Amber Heard perturbe le procès contre Johnny Depp et se fait renvoyer du tribunal
©Belga

Depuis leur rencontre il y a an lors d'un entretien, Amber Heard et la journaliste Eve Barlow sont devenues des amies très proches. Par conséquent, c'est tout naturellement qu'elle a souhaité être présente lors du procès qui oppose l'actrice à son ex-époux, Johnny Depp. Mais durant l'audience de jeudi dernier, Eve Barlow a perturbé le bon déroulement du procès. Elle a d'abord envoyé des SMS et posté plusieurs messages sur Twitter avant d'empêcher le témoignage de Gina Deuters, l’épouse d’un des collègues de Johnny Depp venue pour le défendre.

Selon la journaliste, elle n'était pas apte à témoigner et a tenté de le faire comprendre à l'équipe juridique d'Amber Heard. Elle a notamment fait savoir que Gina Deuters avait écrit un message sur les réseaux sociaux alors que le procès était en cours, l'empêchant dès lors de témoigner. Après vérification, il s'est avéré que le message en question datait de 2021, lorsque Johnny Depp était au tribunal face au journal britannique The Sun. Malgré tout, Gina Deuters a admis avoir regardé plusieurs vidéos du procès avant son passage à la barre, elle a donc été contrainte de quitter le tribunal.

Suite à cela, les avocats de Johnny Depp ont demandé à ce que Eve Barlow soit elle aussi renvoyée de la salle, ce que le juge a accepté.

Après le grand déballage de leur vie privée devant un tribunal londonien, l’acteur américain Johnny Depp et son ex-femme Amber Heard se retrouvent à nouveau devant la justice aux États-Unis, cette fois, pour s’accuser mutuellement de diffamation. Ce deuxième acte, filmé et diffusé en direct, est digne des grands films hollywoodiens: le milliardaire Elon Musk, les acteurs James Franco et Paul Bettany, la comédienne Ellen Barkin devraient notamment être entendus dans le cadre du procès.