Prolongation pour le procès Johnny Depp-Amber Heard ? L'actrice réclame le rejet du verdict

Le 1er juillet, les avocats d'Amber Heard ont demandé l'annulation du verdict du procès pour diffamation qui avait mis Johnny Depp face à l'actrice d'Aquaman.

Prolongation pour le procès Johnny Depp-Amber Heard ? L'actrice réclame le rejet du verdict
©AFP

Un mémorandum de près de 50 pages rédigé par les avocats de l'actrice réclame ainsi que le verdict du jury soit rejeté, n'étant supposément pas étayé par suffisamment de preuves.

Un jugement trop dur?

L'actrice s'est notamment plainte de la sévérité du jugement qui a été émis contre elle. En effet, ses avocats réclament que la somme de dommages et intérêts due de sa part à Johnny Depp soit annulée, à savoir 10,5 millions de dollars. Il s'agit d'ailleurs d'une somme que l'actrice ne serait pas en mesure de payer, selon ses dires.

De plus, son avocate, Elaine Bredfoht, estime que sa cliente a été "diabolisée" au cours de son procès, notamment au travers des réseaux sociaux qui auraient influencé les jurés : " Ils rentraient chez eux tous les soirs. Ils ont des familles. Les familles sont sur les réseaux sociaux. Nous avons eu une pause de 10 jours au milieu à cause de la conférence judiciaire. Il n'y a aucun moyen qu'ils n'aient pas été influencés par cela", a-t-elle déclaré après l'annonce du verdict.

Accusation de fraude envers le juge

Les avocats de l'actrice ont aussi déclaré dans leur document qu'un membre du jury, le juré n°15, n'aurait pas été contrôlé correctement par les fonctionnaires du tribunal, sa date de naissance indiquée étant 1945. Cependant, d'après les avocats, le juré n°15 "est clairement né après 1945. Des informations accessibles au public démontrent qu'il semble être né en 1970".

Selon eux, cela amènerait à se demander si "le juré 15 a effectivement reçu une citation à comparaître et a été dûment approuvé par le tribunal pour siéger au jury".

Refus net de l'avocat de Johnny Depp

Ben Chew, l'avocat de Johnny Depp, a réagi en envoyant un mail au un média Courthouse News et en exprimant clairement le rejet dudit document et en soulignant que "c'est exactement ce à quoi nous nous attendions. C'est juste plus long que prévu et ça n'apporte pas grand-chose".

Même si ce document a été rejeté, il est peu probable que le combat s'arrête là pour Amber Heard qui a maintenu ses accusations sur les plateaux télévision après l'annonce du verdict et qui a émis une nouvelle requête avec cette annulation malgré l'annonce explicite de juge Azcarate du refus d'accueillir de nouvelles requêtes au tribunal.