Les confessions sans langue de bois de Brigitte Bardot: "Le cinéma est un métier con parce que le cinéma est devenu con"

Pour la DH, Brigitte Bardot avait précédemment accepté de plonger dans ses souvenirs avec le franc-parler habituel.

Rousseau Frank
Les confessions sans langue de bois de Brigitte Bardot: "Le cinéma est un métier con parce que le cinéma est devenu con"
©PhotoNews
Le 28 septembre 1934, une future fée voyait le jour chez les Bardot, dans le XVe arrondissement de Paris. Depuis, la fée est devenue une légende, un mythe toujours bien vivant qui préfère...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité