Princesse Leonor: l'Espagne intriguée par le collier en arabe de son héritière

La fille de la reine Letizia fait parler d'elle.

R.P.
Princesse Leonor: l'Espagne intriguée par le collier en arabe de son héritière
©AFP

Un bijou et des questions. Si la monarchie divise profondément les politiques d'Espagne depuis longtemps, le pouvoir d'attraction de la "Casa Real" fait toujours mouche. Et cette année, le royaume se félicite de l'éclosion de la princesse Leonor dont toutes les sorties sont scrutées au peigne fin.

Message d'amour

Première sortie officielle en robe, mystérieuses brûlures sur les mains... les médias raffolent des aventures de l'héritière de 16 ans. La dernière péripétie en date : le message potentiellement caché derrière un collier. Ce 1er août, Letizia, Felipe VI et leurs filles étaient en effet de passage à la chartreuse de Valldemossa, à Majorque. Au cou de Leonor, vêtue d'une robe Sfera, on pouvait voir un pendentif en or. On peut y lire le mot "hub" en arabe qui signifie "amour".

La presse n'a pas mis longtemps à s'emballer à l'idée d'une romance naissante. La princesse étudie actuellement à l'UWC Atlantic College, université à l'accent international du Pays de Galles où la princesse Élisabeth a notamment pu parfaire son éducation avant de rallier Oxford. "C'est un concept très romantique qui pourrait cacher une histoire derrière, même si, pour le moment, on ne connaît pas de partenaire à la jeune héritière", a notamment écrit le quotidien local La Razon. Le mystère reste entier.