Quel avenir pour Clarence House ?

Qui dit changement de règne dit déménagements. L’actuelle résidence de Charles III devra retrouver une affectation.

R. S.
Clarence House fut érigé entre 1825 et 1827 par l’architecte John Nash pour le futur roi Guillaume IV.
Clarence House fut érigé entre 1825 et 1827 par l’architecte John Nash pour le futur roi Guillaume IV. ©D.R.

En 2000, lors de son accession au trône, le grand-duc Henri quitta sa résidence de Fischbach pour s’installer au château de Colmar-Berg, permutant avec ses parents le grand-duc Jean et la grande-duchesse Joséphine-Charlotte. Pareil aux Pays-Bas avec l’installation du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima au palais Huis ten Bosch et le déménagement de la princesse Beatrix vers le château de Drakensteyn. En Belgique, si la reine Fabiola dut quitter le château de Laeken pour le château du Stuyvenberg, le roi Albert et la reine Paola firent le choix de rester au château du Belvédère qui était leur résidence depuis 1959.

Jusqu’à présent, le roi Charles se partageait entre le château de Birkhall en Écosse, sa résidence de campagne de Highgrove et Clarence House à Londres. Comme sa mère, Charles n’a jamais caché qu’il n’aimait pas Buckingham palace comme résidence mais le nouveau souverain s’y installera bien à terme. Le duc d’Édimbourg se plaignait des longs couloirs et des repas qui arrivaient souvent froids des cuisines éloignées. Le palais est encore en travaux jusqu’en 2027. À voir dès lors quand est-ce que le roi Charles et la reine Camilla s’y installeront pleinement.

Depuis 2003, Charles vit à Clarence House, un élégant hôtel de maître situé sur le Mall à côté du Palais Saint James où se trouvaient les bureaux du souverain lorsqu’il était prince de Galles. Clarence House fut érigé entre 1825 et 1827 par l’architecte John Nash pour le futur roi Guillaume IV qui était alors duc de Clarence. Sa sœur célibataire, la princesse Augusta-Victoria, y résida jusqu’à sa mort en 1840. L’occupante suivante fut la princesse Victoire, duchesse de Kent, mère de la reine Victoria jusqu’en 1866. Celle-ci donna Clarence House à son fils le duc d’Édimbourg puis au décès de celui-ci à son autre fils le duc de Connaught qui habita les lieux jusqu’en 1942.

Clarence House a subi des dégâts en raison des bombardements de la Seconde Guerre mondiale et devint un quartier général de la Croix-Rouge. Lors du mariage de la princesse héritière Elizabeth, elle devint sa résidence jusqu’à son accession au trône en 1952. La princesse Anne y a vu le jour. La reine mère et la princesse Margaret s’installèrent à leur tour à Clarence House. Margaret déménagea à son mariage en 1960 vers Kensington Palace. Au décès de la reine mère, le prince Charles entreprit de travaux de rénovation, faisant appel au décorateur Robert Kime. Clarence House se visitait l’été mais suite au décès de la reine Elizabeth et à l’instar de toutes les résidences royales, elle a été fermée au public. C’est une maison où on sent qu’on vit. Sur le parcours de visite, vous pouvez voir les livres que lisent ses occupants, des cadres avec les photos de famille et des pièces chaleureuses.

Les princes William et Harry y ont vécu.

C’est à là que Charles et Camilla recevaient leurs hôtes de marque. Chaque année, il y a aussi la traditionnelle décoration du sapin de Noël par des enfants d’associations parrainées par la reine Camilla. Les princes William et Harry vécurent à Clarence House après le décès de leur mère. Il fut envisagé que William et Catherine s’y installent après leur mariage mais leur choix se porta vers un vaste appartement à Kensington Palace. Ils ont déménagé cet été vers Adelaide Cottage sur le domaine de Windsor.

Dans quelques mois voire deux, trois ans maximum (le temps peut-être que la plus grande partie du chantier de Buckingham soit achevée), se posera la question du devenir de Clarence House. La Couronne ne pouvant entretenir des résidences non habitées et non accessibles au public la plus grande partie de l’année.