Menacée d’enlèvement, la princesse Amalia des Pays-Bas est placée sous étroite surveillance: "Ce n’est pas une vie d'étudiante pour elle"

La princesse a été obligée de retourner vivre au domicile familial.

La Rédaction
Menacée d’enlèvement, la princesse Amalia des Pays-Bas est placée sous étroite surveillance: "Ce n’est pas une vie d'étudiante pour elle"
©Belga

Les temps sont durs pour la princesse Amalia des Pays-Bas. Âgée de 18 ans, elle a récemment reçu des menaces et les autorités craignent même une tentative d’enlèvement ou un attentat. La future souveraine a donc été contrainte de quitter la colocation dans laquelle elle vivait depuis son entrée à l'université d'Amsterdam, où elle suit des cours dans le but d'obtenir un bachelor en politique, psychologie, droit et économie. Elle est donc retournée vivre à La Haye auprès de ses parents. Selon les informations partagées par la famille royale néerlandaise, la princesse ne quitterait plus sa résidence, sauf pour se rendre à ses cours. Elle est aujourd'hui placée sous une étroite surveillance.

"La situation est vraiment très difficile", a confié le roi Willem-Alexander lors d'une conférence de presse. "Elle n'a pas quitté la maison. Cela veut dire qu'elle ne vit pas à Amsterdam, qu'elle ne peut pas vraiment sortir. Les conséquences sont très difficiles pour elle. Ce n'est pas une vie étudiante pour elle", a surenchéri sa mère, la reine Maxima.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...