L'identité du membre de la famille royale britannique qui a démissionné pour racisme a été dévoilée

Il s'agit de l'une des marraines du prince William.

FILE - Britain's Queen Elizabeth II, left, and her then lady in waiting, Lady Susan Hussey arriving at St Mary Magdalene Church, on the royal estate at Sandringham in Norfolk, England, Jan. 23, 2011. An honorary member of the Buckingham Palace household has resigned Wednesday, Nov. 30, 2022 after repeatedly asking a Black woman who runs a charity for survivors of domestic abuse what country she “really came from.’’ The conversation was detailed on Twitter by Ngozi Fulani, chief executive of Sistah Space, an east London refuge that provides specialist support for women of African and Caribbean heritage. (Chris Radburn/PA via AP, file)
Elizabeth II et Lady Susan Hussey

Ngozi Fulani, directrice de l'association Sistah Space qui soutient les victimes de violences domestiques, a affirmé sur Twitter qu'un membre des services qui entourent les membres de la monarchie lui avait demandé avec insistance "d'où elle venait vraiment" lors d'une réception mardi au palais royal. "Non, mais d'où venez-vous vraiment? D'où est-ce que les gens comme vous viennent?", aurait insisté celle que Ngozi Fulani nomme "Lady SH".

Dès lors, on apprenait ce mercredi que le membre en question de la famille royale avait démissionné. Le palais de Buckingham avait ensuite déclaré prendre l'incident "extrêmement au sérieux" et avait fait savoir que "la personne concernée exprimait ses profondes excuses". L'identité dudit membre de la famille royale était donc jusque-là resté secret, mais on apprend aujourd'hui qu'il s'agit de Lady Susan Hussey. membre éminent de l'entourage de la reine consort, une ancienne principale dame de compagnie d'Elizabeth II et l'une des marraines du prince William. Une démission qui fait bien entendu polémique, d'autant plus que le roi Charles III oeuvre depuis toujours en faveur de la diversité.