Kanye West annonce ne plus être antisémite

Kanye West a annoncé samedi qu'il renonçait à l'antisémitisme, dans un post sur Instagram où il écrit que regarder l'acteur Jonah Hill dans le film "21 Jump Street" lui a fait "aimer à nouveau les juifs".

(FILES) In this file photo taken on October 11, 2018 US rapper Kanye West attends a meeting with the then US President in the Oval Office of the White House in Washington, DC. - Kanye West declared his "love" of Nazis and admiration for Adolf Hitler on Thursday, sparking outrage as another commercial partner announced it was splitting from the troubled superstar.
In an extraordinary hours-long appearance on Infowars, the show fronted by conspiracy theorist Alex Jones, West -- now known as Ye -- wore a black mask completely covering his face, as he ranted about sin, pornography and the devil. (Photo by SAUL LOEB / AFP)
©AFP or licensors

Le rappeur, connu officiellement sous le nom de Ye, a choqué au cours des derniers mois avec une série de remarques antisémites il a lancé à plusieurs reprises: "J'aime Hitler" qui ont poussé le géant des vêtements de sport Adidas et d'autres maisons de couture à cesser leur collaboration avec lui. Il a également été exclu de la plupart des réseaux sociaux.

"Regarder Jonah Hill dans 21 Jump Street me fait à nouveau aimer le peuple juif", a-t-il écrit sur son compte Instagram.

"Personne ne devrait transformer sa colère contre un ou deux individus en haine envers des millions d'innocents", poursuit-il, avant de conclure: "aucun chrétien ne peut être qualifié d'antisémite sachant que Jésus est juif. Merci Jonah Hill, je t'aime".

Cette déclaration a été reçue avec circonspection.

"Ca ne marche pas comme ça Kanye. Le mal est fait. Les graines de la haine que tu as plantées ont déjà germé", écrit une personne sur Twitter.

L'année dernière, le rappeur, qui a ouvertement parlé de ses problèmes de santé mentale, a été brièvement banni d'Instagram pour avoir enfreint la politique de harcèlement du réseau social lors de son divorce acrimonieux avec la star de la téléréalité Kim Kardashian.

Adidas a déclaré au début du mois réfléchir encore à ce qu'elle allait faire de son énorme stock de produits Yeezy, après avoir mis fin à son partenariat avac Kanye West en octobre dernier. Le fait de ne pas vendre les vêtements et les chaussures liés au rappeur entraînerait une perte de revenus de 1,2 milliard d'euros, a déclaré le groupe en annonçant ses résultats pour l'année 2022.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...