Les faits remontent au 24 mars dernier. Patrick Bruel est alors appelé par son ex-compagne car celle-ci est bloquée en voiture avec leurs enfants à cause d'une manifestation contre le mariage pour tous.

Patrick Bruel se rend sur les lieux mais ne peut rejoindre son ex-compagne à cause d'un barrage de police. Le chanteur s’énerve alors et dit aux policiers "Vous n'avez pas d'autres choses à foutre que de faire chier les gens d'ici".

Il a reconnu s'être emporté mais nie avoir essayé de blesser un des policiers en forçant le barrage avec son véhicule.

Le site Morandini.com explique ce vendredi que le parquet a requis contre Patrick Bruel une peine de 4 mois de prison avec sursis et une amende de 4.000 euros pour violence et outrage.

Patrick Bruel a expliqué que son geste n'était pas volontaire. "Je n'aurais pas démarré la voiture avec deux policiers en face de moi. Je ne suis pas complètement cinglé."

L'avocat des policiers a souligné que l'acteur avait d'ores et déjà indemnisé les victimes.