L'avenir de la monarchie espagnole, c'est elle. Entachée par les frasques de Juan Carlos, toujours en exil aux Émirats arabes unis, la famille royale peut compter sur le nouveau souffle apporté par Leonor de Borbón y Ortiz. À 15 ans, la princesse des Asturies a volé de ses propres ailes en réalisant son tout premier engagement officiel le mercredi 24 mars.

"Vive la princesse !"   

La fille aînée de la reine Letizia était attendue à l'Institut Cervantès de Madrid où la foule, amassée, scandait des "vive la princesse !" enthousiasmés et brandissait des ballons en son honneur. Là, elle a célébré les 30 ans de cette institution publique fondée en 1991. Le pas sûr et le port altier dans une jolie robe à motifs inspirée de sa maman, Leonor a bluffé par sa maturité. Comme le rapporte Point de Vue, elle a offert une édition rare de Don Quichotte et un exemplaire de la Constitution en guise de cadeaux symboliques avant de prendre la parole en public. "J'ai lu qu'il y avait des employés de l'Institut Cervantès hors d'Espagne qui n'avaient pas pu revenir depuis le début de la pandémie pour voir leurs proches. J'aimerais savoir qui ils sont, si leur situation a pu s'améliorer et s'ils ont pu rentrer chez eux", a-t-elle fait savoir avec beaucoup d'empathie. L'Espagne est déjà conquise.