Ne vous fiez pas aux apparences : Albert II de Monaco est aussi à l'aise en pleine nature que sur le Rocher. Et ce n'est pas l'animatrice Fanny Agostini qui dira le contraire. Pêche aux écrevisses les pieds dans l'eau, cueillette des champignons... la Française a pu voir le Prince à l'oeuvre dans le cadre d'un épisode d'"En terme ferme", diffusé sur Ushuaïa TV le 9 janvier.

"Albert II de Monaco n’est pas quelqu’un de douillet. Il n’a pas peur de la boue ou de l’eau glacée", a confié la présentatrice du côté de Point de Vue. "La seule chose frustrante, c’est que dans l’émission, on n’a pas toute l’étendue de ses connaissances. Car c’est quelqu’un qui écoute avant tout et qui n’aime pas se mettre en avant", a-t-elle seulement déploré au sujet de leur rencontre. Durant le tournage, les deux aventuriers du jour ont été rejoints par un explorateur endurci : Mike Horn. Le Sud-Africain, qui partage les luttes d'Albert II au sujet de l'écologie, leur a préparé un repas pour reprendre du poil de la bête.