Anne Hathaway souffre d'un étonnant complexe. C'est ce qu'elle a révélé lors de son passage dans le talk-show de Jimmy Fallon. Rattrapant l'animateur américain au détour d'une phrase, l’actrice oscarisée a dévoilé détester son prénom au plus haut point, et lui a demandé de l’appeler plutôt "Annie", comme le fait son entourage. Et son explication tient la route. 

"Quand j’avais 14 ans, j’ai fait une publicité et j’ai dû obtenir ma carte de la Screen Actors Guild. Et on m’a demandé : 'Comment voulez-vous vous appeler ?' Et j’ai répondu : 'Eh bien, ça devrait être mon nom. Je m’appelle Anne Hathaway'. Cela me semblait donc être le bon choix, mais je n’ai jamais pensé que pour le reste de ma vie, les gens m’appelleraient Anne", s'est d'abord rappelé l’actrice du Diable s'habille en Prada. Du côté de ses proches, plus personne ne l'appelle Anne... sauf pour la disputer. 

"La seule personne qui m’appelle Anne est ma mère et elle ne le fait que lorsqu’elle est vraiment en colère contre moi, genre vraiment en colère. Donc à chaque fois que je sors en public et que quelqu’un m’appelle, je pense qu’on va me crier dessus", a-t-elle confié à Jimmy Fallon, hilare. "Les gens m’appellent Miss H, les gens m’appellent Hath', alors n’hésitez pas, appelez-moi tout sauf Anne", a précisé l'actrice au sourire ravageur à l'attention de celles et ceux qui seront menés à contourner cet épineux problème.