People & Royals

Son père, son amour pour Julien, le drame qu'ils ont vécus cet été, sa carrière : la jeune femme de 28 ans se livre dans un long entretien publié par Paris Match France.


La fille d'Alain Delon se livre comme jamais dans cet entretien-fleuve que publie Paris Match France, en duo avec son compagnon le comédien Julien Dereims. Tous les deux savent d'où ils viennent : en tout cas pas d'un milieu de nantis et de privilégiés : "Mon père a beau être Alain Delon, il vient d’un milieu populaire. Mes deux parents sont des autodidactes issus de familles pauvres", dit-elle tout de go.

Tous les deux se revendiquent aussi de la province, se rattachant à des choses plus simples, comme la génération des trentenaires à laquelle ils appartiennent. "On n’a pas grandi à Paris. Anouchka, dans la campagne hollandaise, et moi, dans le Sud, à Cannes. Nous sommes des provinciaux. Il y a Paris et le reste de la France. Il y a cent ans, c’était déjà comme ça", indique ainsi Julien.

En évoquant sa famille, Anouchka ne peut s'empêcher de sourire, c'est que ses frères et son pères ont des caractères complexes et des egos... bien développés : "On peut ne pas se parler pendant longtemps. Ça n'empêche que, quand on se retrouve, on passe de très bons moments. Les hommes de ma famille sont très complexes, ensemble et séparément. Il y a beaucoup d'ego et ça me bouffe. Se voir tous ensemble... ça m'épuise. Mieux vaut que chacun se voie séparément", ajoute-t-elle.

Ensemble, ils ont entamé une carrière dans le cinéma et le théâtre qui n'est pas si facile pour elle : porter le nom de Delon n'est pas un passe-droit, Anouchka le sait bien. Ensemble aussi, ils ont dû affronter une fausse couche cet été, qui les a marqués à jamais...

>> Comment Alain Delon voit-il le compagnon de sa fille chérie ? Comment se passe la carrière d'actrice d'Anouschka ? La suite est à lire ici, sur le site de nos confrères de parismatch.be

Alain Delon et sa fille, en 2008.

© Reporters