"Parce que j’ai ri, des abrutis, des crétins menacent […] Parce que j’ai eu un fou rire, parce que je suis là pour amuser les gens, et pour rire, je me fais chier dessus", dit-il avant d’ajouter que ses enfants, et notamment son bébé de 2 mois, Gabriel, ont, eux aussi, et à son plus grand regret, été pris pour cible par des haters. "On m’a dit: ‘On va éventrer ton petit dernier.’ Faut savoir ce que c’est, le harcèlement. Moi, je n’en ai rien à foutre qu’on parle de moi… Qu’on touche mes enfants, ça me fait de la peine. […] Je vais m’excuser parce que j’ai ri ? Je ne peux plus supporter ça." Face à ces messages haineux, l’ancien animateur de Secret Story a décidé de se retirer de Twitter.

A.P.