Plus de vingt ans après les révélations sur la très médiatisée affaire Lewinsky, Bill et Hillary Clinton reviennent sur leur couple dans un documentaire consacré à l'ancienne adversaire de Donald Trump dans la course à la Maison-Blanche. L'occasion pour celui qui a été président des Etats-Unis de 1993 à 2001 de s'expliquer sur l'une des plus célèbres affaires d'adultère. "Ce que j'ai fait est horrible", a reconnu d'emblée le démocrate. "On a tous nos casseroles et parfois on fait des choses qu'on ne devrait pas faire. (...) C'était mauvais pour ma famille, mauvais pour mon pays, mauvais pour mon équipe".

Pour Bill Clinton, il s'agissait d'une forme d'échappatoire. L'ancien président a expliqué qu'il subissait à l'époque une pression énorme, ayant "l'impression d'être un boxeur qui avait combattu 30 rounds et que cela allait être sans fin". “J’ai fait cela pour mieux maîtriser mes peurs", a-t-il ajouté.

Mais le mari d'Hillary Clinton a reconnu aujourd'hui énormément regretter ses actes. Non seulement, pour le mal qu'il a causé à sa famille, mais également, pour les soucis occasionnés à l'égard de Monica Lewinsky. "C'est injuste", a-t-il estimé à l'égard de l'impact "terrible" que l'affaire a eu sur la vie de son ancienne stagiaire.

De son côté, la candidate à la présidentielle américaine de 2016 a raconté à quel point elle était "dévastée" quand l'histoire a été révélée au grand jour. Les deux ont admis que, si leur couple avait survécu à cette épreuve, c'était incontestablement grâce au courage de leur fille, Chelsea. "Elle méritait qu'on se batte pour notre famille", a confié l'ancienne First lady.

© REPORTERS