Les concours de beauté sont un éloge à la beauté extérieure et aux corps parfaits. Mais pour Céline Van Den Bossche, sa participation à l'élection de Miss Flandre Orientale revêtira une importance particulière. En effet, la jeune femme de vingt-deux ans possède une différence par rapport aux autres candidates: elle est née en tant que garçon. "C'est une maladie" , considère-t-elle aujourd'hui dans Het Laatste Nieuws , des propos traduits par nos confrères de 7sur7 . "Certaines personnes naissent avec neuf orteils, et bien moi je suis née comme fille dans un corps de garçon. Est-ce moi qui ai choisi ? Est-ce un truc fou qui s'est installé dans ma tête ? Non. (...) Les gens ont tellement une idée sur le sujet qu'on se sent obligé de prouver le contraire. Je ne suis pas homosexuelle, je ne suis pas un homme dans un corps de femme, je ne suis pas un travesti, je suis simplement une femme. Une femme qui, par un coup du sort et un handicap à la naissance, ne peut pas avoir d'enfants. Point. Mais je suis bien une femme à 100%."

Dès son adolescence, elle fait tout pour se sentir mieux dans ce corps qui ne correspond pas à son genre. "Quand j'allais à l'école, je portais déjà un sac à main et je me maquillais" , dit-elle. "Il n'y a que comme ça que je me sentais bien. Pour ma mère et mon père, cela n'a pas toujours été facile. Mais finalement, ils ont fini par accepter." Et à dix-huit ans, la peut-être future Miss Belgique a réalisé son rêve: devenir enfin elle-même physiquement. En 2011, elle se fait opérer durant deux semaines pour changer de sexe et obtenir une poitrine de femme. Deux semaines, un laps de temps bien court pour une personne restée "prisonnière" de son propre corps durant dix-huit longues années.

Céline espère désormais que son témoignage, qui arrive quelques semaines après l'annonce du changement de sexe de Bruce Jenner, devenu Caitlyn, permettra d'aider de jeunes transsexuels en perdition. "Si je peux aider une fille qui a le même problème que moi, ce sera déjà beaucoup. C'est pour elles que je fais ça" , dit la candidate qui vise également le titre de Miss Flandre Orientale.