Quelques jours après la grande finale de Koh Lanta, Claude a fait le point sur son aventure.

S'il est évidemment très déçu de s'être incliné face à Naoil sur l'épreuve des poteaux, le candidat comprend la décision de la boxeuse de ne pas le choisir pour la finale. "Je comprends qu'elle ait voulu s'assurer la victoire en choisissant Inès, c'était le choix le mieux adapté pour elle", explique-t-il à Télé Loisirs. "C'est un jeu stratégique où il y a 100 000 euros en jeu donc évidemment que lorsqu'on se retrouve à devoir choisir son rival, on la joue stratégie. Ma déception réside plus dans sa justification où elle me dit que je suis hors catégorie et me met sur un piédestal, j'aurais préféré qu'elle ne me dise rien à ce moment-là. Je pense qu'elle a voulu atténuer ma déception mais ça a fait l'effet inverse. J'aurai préféré qu'elle dise: 'Je prends Inès car c'est ma pote'."

Et si Claude avait gagné les poteaux, qui aurait-il choisi? "J'aurais choisi Naoil", explique celui qui a toujours mis le mérite en avant. "Même si ma femme m'aurait tué", précise-t-il. "Je savais que j'avais moins de chance face à Naoil mais j'aurais mis le jury final devant le fait accompli, j'ai fait une belle aventure, je n'ai fait aucun coup dans le dos."

Le quarantenaire peut effectivement être fier de lui. En trois participations, il a atteint trois fois l'épreuve finale des poteaux (sans toutefois jamais gagner le jeu). Il a accumulé 17 victoires individuelles, ce qui fait de lui le meilleur candidat de l'histoire du jeu. "Ma femme est fière de moi et c'est le plus important. S'il faut prouver que c'est moi le meilleur, je reviendrai", conclut le candidat qui a réussi l'exploit de fédérer l'ensemble des téléspectateurs autour de lui.