C'est un affront qu'elle encaisse avec la tête haute. Dernièrement éclaboussé par une affaire de corruption à haute échelle, le controversé roi Juan Carlos a pris la poudre d'escampette direction Abou Dabi. Là, il logerait dans une suite à 10 000 livres la nuit avec sa maîtresse (présumée) de longue date, Marta Gayá. Esseulée mais pas abandonnée, Sofia peut compter sur le soutien de sa soeur, Irène de Grèce.

Le duo s'est retrouvé au château Marivent de Majorque où la famille royale espagnole prend ses quartiers durant l'été. Les deux femmes, très détendues, ont même été aperçues lors d'une session shopping dans les rues de Palma. Tatiana Radziwill, fille de la princesse Eugénie de Grèce, et son époux Jean-Henri Fruchaud étaient aussi de la partie. Alors que Felipe VI, Letizia et leurs enfants viennent de rallier la capitale, cette visite ne peut que lui faire du bien. Et l'empêcher de penser aux frasques de son sulfureux époux.