Après la diffusion de l'interview révélations de Meghan et Harry sur la chaîne CBS, Oprah Winfrey livre aujourd'hui les extraits non diffusés de cet entretien qui restera certainement dans les mémoires. Si pour les besoins de la télévision, l'interview dure officiellement deux heures, l'animatrice a révélé s'être entretenue pendant plus de trois heures avec le couple. L'équipe de production a ensuite décidé des passages qu'elle souhaitait conserver pour la version finale. Il existe ainsi de nombreuses autres révélations qui n'ont pas été diffusées à l'écran. Oprah Winfrey a donc décidé aujourd'hui d'en dévoiler quelques-unes. Dans l'une d'entre elles, Meghan revient sur sa relation tumultueuse avec sa famille. "J ’ai fait tout ce que j’ai pu pour les protéger tous les deux (ndlr., ses parents) dans cette frénésie médiatique. Mais pendant plus d’un an, les tabloïds britanniques ont essayé de retrouver mon père, allant jusqu'à offrir énormément d’argent à des gens pour essayer de retrouver son adresse".

Il est vrai que le père de Meghan Markle avait fini par collaborer avec les tabloïds en leur livrant des informations sur sa fille. "Une trahison", comme elle l'explique, qu'elle a encore aujourd'hui beaucoup de mal à accepter car il lui aurait menti ouvertement en affirmant ne pas avoir fait une telle chose.

Une demi-sœur presque inconnue 

Elle est également revenue sur sa relation avec sa demi-sœur qui est, selon elle, inexistante. Pourtant, fait surprenant, cette dernière s'apprête à sortir un livre à son sujet. "C’est une situation très différente de celle de mon père, n’est-ce pas? Une trahison ne peut venir que de quelqu’un avec qui vous avez une relation (...) J’ai grandi en tant qu’enfant unique. J’aurais aimé avoir des frères et sœurs. C’est pourquoi je suis si excitée d’être à nouveau enceinte. Pour que mon fils ait quelqu’un. Mais la dernière fois que j’ai vu Samantha, c’était il y a au moins 18 ans. Elle n’a changé son nom pour Markle que lorsque j’ai commencé une relation avec Harry", explique-t-elle.

Dans un second extrait, Harry explique comment lui et son épouse ont été brutalement écartés par la reine une fois qu'ils lui ont fait part de leur démission des membres seniors de la famille royale. Il confie notamment qu'il était prévu qu'ils aillent tous les deux dîner chez elle au retour de leur voyage au Canada, mais que cela ne s'est finalement pas fait, sans raison précise. "Dès notre arrivée au Royaume-Uni, j’ai reçu un message qui disait, en gros, de ne pas venir à Norfolk. ‘La Reine est occupée. Elle est occupée toute la semaine’”. Alors je l’ai appelée. J’ai dit: ‘J’ai entendu dire que tu étais occupée?’ et elle a répondu: ‘Oui, il y avait quelque chose dans mon emploi du temps que je n’avais pas vu’. Et je lui ai répondu: ‘Et le reste de la semaine?’ Elle a dit qu’elle serait occupée à ce moment-là aussi." A ce sujet, le prince regrette que sa grand-mère soit entourée de personnes qui sont parfois de mauvais conseils.