Dix jours après les funérailles de son époux Philip, la reine Elizabeth II a dû se remettre au travail. 

Comme le veut la tradition, un deuil de quatorze jours avait été décrété à la suite du décès du prince Philip, le 9 avril dernier. Durant cette période, les membres de la famille royale sont normalement exempts de leurs fonctions, même si plusieurs d'entre eux ont cette fois fait exception à la règle en répondant favorablement à certaines sollicitations. Quoi qu'il en soit, depuis vendredi, cette période de deuil est officiellement terminée, et la Reine a donc elle aussi repris ses fonctions et ses obligations. 

Ce mardi, la reine Elizabeth avait plusieurs réunions virtuelles (pandémie oblige) au programme. Depuis son domicile, le château de Windsor, elle s'est ainsi entretenue avec Ivita Burmistre, l'ambassadrice de Lettonie, ainsi que Sara Affoue, l'ambassadrice de la Côte d'Ivoire, qui ont toutes deux été reçues au Buckingham Palace.


Malgré le fait que les derniers jours aient été très difficiles pour la monarque, elle avait plutôt bonne mine. Pour l'occasion, elle avait sorti une robe brillante, et a même réussi à esquisser quelques sourires.