Lorsque vous êtes footballeur professionnel, mieux vaut éviter de prendre un selfie avec le rappeur canadien…


Immortaliser une rencontre avec une star que l'on admire, c'est tentant. Mais les footballeurs qui croisent la route de Drake devraient se méfier : il pourrait bien leur faire perdre leur match suivant. Comme le rappote L'Équipe, Champagne Papi est devenu un véritable "porte-malheur" depuis quelques semaines. Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal), Jadon Sancho (Borussia Dortmund), Sergio Aguëro (Manchester City), Paul Pogba (Manchester United) ou encore Layvin Kurzawa (Paris Saint-Germain) ont fait les frais du "Drake effect", comme l'illustre bien ce tweet

Une malédiction qui peut faire sourire, mais qui a l'air de préoccuper un peu l'AS Roma, club mythique de la capitale italienne. 

"Tous les joueurs de la Roma ont l'interdiction de se faire prendre en photo avec Drake jusqu'à a fin de la saison", lit-on sur Twitter. Un trait d'humour partagé plus de 60 000 fois sur le réseau social.