Noël 2020 aura été particulier. Partiellement confinés, nous l’avons passé le plus souvent loin de ceux que l’on aime et des rassemblements de familles qui marquent habituellement cette période de l’année. D’où les nombreux messages de solidarité qui se sont glissés dans les vœux des people sur les réseaux sociaux. Accompagnée d’un chat qui n’aurait pas dépareillé dans Papy fait de la résistance (souvenez-vous de l’officier allemand Spontz (Roland Giraud) et son chat Gustav à l'oreille en casquette et la décoration sur le poitrail !), Sophie Pendeville (RTL) a adressé ses quelques mots à ses followers : “J’espère que, malgré la situation, vous avez passé un bon réveillon. Je pense très fort à vous, courage les amis ! Prenez soin de vous !”


Daniela Prepeliuc (RTBF) a également “une grosse pensée pour les foyers où les choses sont plus compliquées. Pour les personnes isolées ou touchées par la maladie.” Et elle admire l’insouciance de son fils Victor dont c’était le premier Noël. “Profitez bien de vos enfants et de vos proches. Il n’y a pas de plus grand bonheur”, commente-t-elle.


La grosse fiesta chez Sara de Paduwa

La grosse ambiance était de mise chez Sara de Paduwa. Pas question que ce maudit coronavirus ne pourrisse Noël s’est dit toute la famille qui a sorti les accessoires pour fêter l’événement comme il se doit. L’animatrice de la RTBF avait certainement doublement envie d’une fiesta, elle qui sortait à peine de 144 heures de marathon dans le cub de Viva For Life. Une édition 2020 qui s’est soldée par un record pulvérisé ! Les dons ont dépassé les sept millions d’euros contre 5,6 millions l’an dernier. Tout cela valait bien un bon délire en famille.


Typh Barrow et la question du doute existentiel

“Je regarde cette photo de famille et je m’interroge, écrit la chanteuse sur Instagram. Est-ce que j’étais déjà bourrée à Noël à 3 ans ? Qu’est-ce qu’on mettait dans mon bibi ? Est-ce que je vais casser un mythe ? Est-ce que ma Maman ne m’aimait peut-être pas tant que ça pour me mettre de si horribles collants ? Est-ce la frustration de ne pas avoir les jolies petites chaussures de ma cousine qui a développé ma passion des talons ? Est-ce la même tête que j’ai tirée cette année quand on m’a parlé de pangolin ? Bref. Ce soir, ces Noëls avec tous mes proches vont beaucoup me manquer mais je vais quand même savourer l’instant présent&remercier l’univers de les avoir gardés en bonne santé cette année.”


Avant de définitivement tourner la page de 2020, rappelons qu’elle fera partie des coaches de The Voice dont la neuvième saison débute ce 29 décembre.

Le Noël à l'hôpital de Marka

C’est à l’hôpital de Jolimont, à La Louvière, que Marka a passé ce vendredi de Noël. Non pas dans un lit comme patient mais pour y mettre un peu de gaîté. C’est guitare à la main et en chansons qu’il a arpenté les couloirs des différents services en adressant aux malades comme au personnel soignant des morceaux de son cru et des reprises parmi lesquelles “Caroline” de son ami Mc Solaar. Une belle manière de montrer sa solidarité envers ceux qui souffrent ou sont au chevet de ses derniers en ce jour particulier.


Chez Émilie Dupuis, c'est spagha bolo

Au diable la dinde et la traditionnelle bûche de Noël. Chez Émilie Dupuis, c’est leur fils Jude qui fait loin quand il s’agit de gastronomie festive. Place au spaghetti bolognaise, son plat préféré. Avec quelques bulles si on en croit la photo postée par l’animatrice de RTL. Et à un gâteau igloo en guise de désert. une création maison validée par la famille. “Un super réveillon” commente-t-elle. D’autant plus super que c’était le premier de Jane, la petite dernière arrivée cette année, “qui semble faire autre chose que de poser pour la photo”, fait remarquer une Émilie Dupuis hilare.