62. C'est le nombre de jours qui séparaient le prince Philip et son centenaire. Décédé le 9 avril, le duc d'Édimbourg l'aurait fêté ce 10 juin. Connaissant l'homme et sa réputation, il aurait sans doute voulu que la discrétion soit de mise. Discret, c'est justement la nature du geste qu'Elizabeth II a eu pour son époux pour lui rendre hommage.

La Reine a en effet fait planter la rose sobrement nommée "Duke of Edinburgh" dans les jardins de Windsor. Touchée, la souveraine de 99 ans a fait en sorte qu'elle puise être mise en terre de façon à l'admirer depuis ses appartements privés. Philip Carter, jardinier en chef du château, a été chargé de planter la fleur vive et colorée, choisie "pour toutes les choses merveilleuses qu'il a faites au cours de sa vie et pour que tout le monde se souvienne de tout ce qu'il a fait", rapporte RTL.  Sa Majesté a jugé la plante "ravissante"

© afp