People

La bataille judiciaire dure depuis trois longues années entre Amber Heard et Johnny Depp.  Pourtant, il s'agit de la première sortie de l'acteur en personne, lui qui a attaqué son ex-femme pour diffamation depuis qu'elle l'a décrit comme un homme violent. Aujourd'hui, il affirme qu'elle s'est peint des bleus sur le visage. 


En mai 2016, Amber Heard portait plainte contre son ex-mari Johnny Depp pour violence conjugale, avec à l'appui des photos de son visage tuméfié. Depuis, l'interprète de Jack Sparrow a toujours nié ces allégations, comme le rapporte Metro UK. Il a d'ailleurs depuis entrepris une action pour diffamation qui pourrait coûter à Amber Heard la somme de 45.000.000 €.

"Je n'ai jamais abusé de Mme Heard, ni d'aucune autre femme"

 "Je nie avec véhémence les allégations de Mme Heard. Elle a d'abord prétendu avoir reçu un coup au pouce. Je continuerai à nier ces allégations durant le reste de ma vie. Je n'ai jamais abusé de Mme Heard, ni d'aucune autre femme", a-t-il déclaré. L'acteur aurait décidé d'entreprendre une action en justice grâce à de nouvelles preuves en sa possession. Johnny Depp s'estime capable de démontrer qu'il s'agissait d'une machination de son ex. Il a notamment expliqué que les bleus qu'elle avait pris en photo n'étaient visibles ni sur les images de caméras de surveillance, ni par les gardes de sécurité.

© REPORTERS

Johnny Depp, victime ?

L'ex de Vanessa Paradis a même été plus loin, s'estimant victime de Amber Heard: " elle mélangeait des amphétamines et autres médicaments, prescrits sans ordonnance, avec de l'alcool. De ce fait, elle a commis d'innombrables actes de violences domestiques contre moi, et souvent en présence de témoins. Ces actes de violences m'ont d'ailleurs parfois causé des lésions corporelles graves", explique-t-il. La bataille judiciaire dure depuis trois longues années entre Amber Heard et Johnny Depp. Pourtant, il s'agit de la première sortie de l'acteur en personne, lui qui a attaqué son ex-femme pour diffamation depuis qu'elle l'a décrit comme un homme violent. Aujourd'hui, il affirme qu'elle s'est peint des bleus sur le visage.