Évincé d’Affaire conclue en juin dernier, Pierre-Jean Chalençon fait encore et toujours parler de lui dans les médias. Et, une chose est sûre, l’ancien acheteur de l’émission présentée par Sophie Davant ne va pas se faire que des amis en Belgique…

Interrogé par nos confrères de Sudpresse, l’homme s’en est pris à Gérald Watelet, l’un des acheteurs belges d’Affaire conclue. "Il y a certaines personnes dans l’émission, dont un certain Belge qui a bavé sur ma gueule. Enfin, les pièces rapportées seront toujours des pièces rapportées…", a-t-il déclaré, visant clairement le présentateur de C’est du belge. Des propos qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. Peu après, Sophie Davant, au micro d’Europe 1, a reproché à son ancien collègue, d’avoir "un peu trop parlé sur les réseaux sociaux".

De son côté, Gérald Watelet a également réagi à ces critiques dans les colonnes de Télé Star. Mais, sans aucune rancune à l’horizon. "Je n’ai vraiment rien contre lui. On se voyait très peu car je ne suis pas là tout le temps dans l’émission. C’était juste un collègue de travail", déclare-t-il avant d’ajouter qu’il est sûr que Pierre-Jean Chalençon rebondira grâce à "son expérience et son carnet d’adresses".