Gwyneth Paltrow a encore frappé. Adepte des médecines alternatives et véritable gourou lifestyle, l'actrice de 48 ans révélait récemment avoir contracté le Covid-19 au tout début de la pandémie. La fondatrice de Goop en a profité pour détailler le régime auquel elle s'est pliée pour enrayer le virus. Et comme souvent avec l'ex de Chris Martin, sa sortie a provoqué une polémique.

"Nous devons prendre le Covid long au sérieux" 

Fatigue au long court, cerveau embrumé, "taux très élevé d’inflammation dans le corps".... Gwyneth Paltrow a confié avoir eu des symptômes bien après avoir été malade. Pour y remédier, elle a donc suivi un régime cétogène sans sucre et sans alcool en plus de s'adonner à un jeûne intermittent durant 4 semaines. Le tout était accompagné de sessions à base de "sauna à l'infrarouge" et de sérums bien évidemment disponibles sur sa plateforme, rapporte Vanity Fair.

Un protocole décrié par les professionnels de santé. "Nous devons prendre le Covid long au sérieux et y appliquer une science rigoureuse", a prévenu Stephen Powis, membre du NHS (National Health Service) britannique. "Tout comme le virus, l'intox traverse les frontières, mute et évolue. Je pense que YouTube et les autres réseaux sociaux ont ici une responsabilité, mais aussi une opportunité. Ces jours-ci, je vois que Gwyneth Paltrow souffre malheureusement des effets du Covid. Nous lui souhaitons bon rétablissement, mais les solutions qu'elle recommande ne sont pas en phase avec celles du NHS", a-t-il expliqué à la BBC.