L'interview accordée par Harry et Meghan à Oprah Winfrey a, plus que probablement créé, des tensions au sein de la famille royale britannique. Mais le prince Philip, le grand-père d'Harry, est décédé. Dans ces moments-là, une famille peut s'unir pour affronter la douleur. Cette tristesse va peut-être ressouder les rangs au sein de la monarchie. Mais il n'est pas certain que Harry et Meghan pourront rentrer à temps pour assister aux funérailles du Duc d'Edimbourg.

La crise sanitaire

Le couple va tout faire pour rentrer en Grande-Bretagne. Mais arriveront-ils à temps ? La crise sanitaire impose aux voyageurs qui arrivent au Royaume-Uni une quarantaine de 10 jours. Les époux doivent donc tenir compte de ce délai. Il est probable qu'une solution soit négociée pour réduire cette période. Les chiffres épidémiques sont à nouveau bas au Royaume-Uni et en Californie.

La grossesse de Meghan

Meghan est enceinte de leur deuxième enfant. Il est annoncé qu'elle doit accoucher d'ici l'été, mais la date exacte n'a pas été communiquée. Selon un proche du couple, la mère d'Archie devra demander conseil à ses médecins afin de protéger le deuxième enfant.

La question est posée par tous les tabloïds aujourd'hui : est-ce que Meghan va devoir laisser partir Harry seul ? La présence d'Harry aux funérailles de son grand-père est plus que probable. Celle de Meghan, doit encore se préciser. Un ami de Harry assure qu'il "fera absolument tout son possible pour rentrer au Royaume-Uni et être avec sa famille. Il ne voudra rien de plus que d'être là pour sa famille, et en particulier sa grand-mère, pendant cette période horrible."

S'ils parviennent à revenir à temps, les tabloïds anglais vont scruter le moindre geste. Ils vont évidemment analyser l'accueil réservé au prince par les Britanniques et par sa propre famille. Suite à leur interview polémique avec Oprah Winfrey, un sondage YouGov a indiqué que 22% des citoyens britanniques soutenaient Harry et Meghan (48% chez les 18-24 ans) et 33% le reste de la famille royale.