Les nouvelles accusations concernent "un incident survenu entre septembre 2004 et 2005 lors duquel Weinstein aurait violé une femme dans un hôtel de Beverly Hills", indiquent les services de la procureure de Los Angeles, Jackie Lacey.

L'ex-producteur de 68 ans est aussi "accusé d'avoir violé une autre femme à deux reprises, en novembre 2009 et novembre 2010", toujours dans un hôtel de Beverly Hills, ajoute le communiqué, qui n'a pas dévoilé l'identité ou de détails sur les victimes.

Au total, Harvey Weinstein est accusé à Los Angeles de viol et agression sexuelle sur cinq femmes. S'il est condamné, il encourt jusqu'à 140 années de prison.

En Californie comme à New York, M. Weinstein nie les faits et assure que toutes les relations sexuelles qu'on lui reproche étaient consenties.

Il était déjà accusé depuis janvier dernier d'être entré de force dans la chambre d'hôtel d'une femme pour la violer, le 18 février 2013, puis d'en avoir agressé une autre le lendemain dans une chambre d'hôtel de Beverly Hills. Il avait par la suite été inculpé pour l'agression d'une femme, toujours à Beverly Hills, en mai 2010.

"Je suis reconnaissante aux premières femmes qui ont dénoncé ces crimes et dont le courage a donné la force aux autres de se signaler", a déclaré vendredi la procureure Jackie Lacey.

"La volonté des dernières victimes de se porter témoins contre un homme puissant nous fournit les preuves additionnelles dont nous avons besoin pour monter un dossier accablant", affirme-t-elle.

Les services de Mme Lacey ont entamé une procédure de transfert pour que M. Weinstein, actuellement emprisonné dans l'Etat de New York après sa condamnation au printemps à une peine de 23 ans, puisse être jugé en Californie.

Une audience à ce sujet est prévue le 11 décembre prochain à Buffalo.

Près de 90 femmes ont, à ce jour, accusé publiquement Harvey Weinstein de harcèlement, d'agression sexuelle ou de viol. La plupart des faits allégués sont prescrits.