La vaccination, nouveau critère de séduction ? À la recherche de l'amour, Susan Sarandon, 74 ans, a en tout cas placé le vaccin anti-coronavirus sur la liste de ses exigences. Maman de trois enfants âgés de 28 à 35 ans, l'actrice de Thelma et Louise est en effet prête à entamer un nouveau chapitre de sa vie en bonne compagnie.

"Il faut que ce soit quelqu'un de vacciné", a-t-elle prévenu dans le podcast Divorced Not Dead. "Je me fiche qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme. Je suis ouverte à tous les âges, toutes les couleurs. Ces choses pour moi ne sont que des détails. Mais ce qui m'intéresse, c'est quelqu'un qui soit aventureux et passionné par ce qu'il ou elle fait", a-t-elle fait savoir à l'animatrice Caroline Stanbury. "Cela pourrait être un instituteur ou un écrivain ou quelqu'un qui a du succès… ou pas", a-t-elle ajouté. L'heureux élu (ou l'heureuse élue) ne devra pas être impressionné par son statut d'actrice incontournable d'Hollywood : "J’espère simplement tomber sur quelqu'un qui sait qui il est et qui ne va pas être intimidé par des gens qui viennent me voir dans la rue pour me dire qu’ils m’aiment". Ses futurs prétendants sont prévenus.