Depuis moins d'un mois, il s'agit de l'attraction médiatique. L'interview donnée à Oprah Winfrey par Meghan Markle et le Prince Harry a défrayé la chronique. Plusieurs films sont déjà en préparation et font trembler la couronne anglaise. Forcément, cette entrevue avait mis le feu à la presse anglaise qui n'avait pas manqué de largement commenter cet événement. D'autant plus lorsque le couple avoue lui même qu'il a menti pendant l'entrevue.

Et il n'y a pas que sur l'île britannique que cette interview choc a mis le feu aux poudres. Aux Etats-Unis aussi, des têtes commencent à tomber. Selon Deadline, Sharon Osbourne aurait quitté l'émission de CBS The Talk. L'animatrice a défendu son ami Piers Morgan qui avait critiqué fortement Meghan Markle. Lors de l'émission du 10 mars de The Talk, l'animatrice avait répondu avec véhémence à Sheryl Underwood, une autre présentatrice. "Je te le demande Sheryl, et n'essaie pas de pleurer car si quelqu'un doit pleurer, c'est bien moi. Dis-moi, éduque-moi, quand l'as-tu entendu dire quelque chose de raciste ?"

La chaîne CBS a décidé d'expliquer son choix à propos de cette altercation. "Les événements de l’émission du 10 mars ont bouleversé toutes les personnes concernées, y compris le public qui regardait l’émission à la maison" commence le communiqué. "Dans notre examen, nous avons conclu que le comportement de Sharon envers ses coanimateurs pendant l’épisode du 10 mars n’était pas conforme à nos valeurs pour un lieu de travail respectueux."