Invité jeudi sur le plateau de l'émission "C à vous" sur France 5, Julien Courbet a tenu à clarifier la situation et à mettre un terme aux critiques dont il était victime pour avoir été vacciné alors qu'il ne fait pas partie d'un groupe prioritaire: "Vous connaissez Twitter. Tout de suite, j'ai eu le droit à être un peu jugé", annonce-t-il.

"En réalité, j'ai un généraliste qui est très intelligent et qui a eu à peu près onze personnes qui ont annulé leurs rendez-vous suite à la campagne sur l'AstraZeneca", explique Julien Courbet. "Donc il s'est retrouvé le soir, à 19 heures, et il a pris une liste de gens pour ne pas gaspiller des doses de vaccins", conclut-il pour éteindre la polémique.