Étant l'une des actrices les plus talentueuses de sa génération, Kate Winslet a naturellement croisé la route des plus grands réalisateurs. Michel Gondry, Sam Mendes, Jane Campion, Steven Soderbergh... Le charisme solaire de la Britannique de 44 ans a toujours crevé l'écran. Mais que faire quand Woody Allen et Roman Polanski font aussi partie de sa riche filmographie ? Elle y a répondu sans prendre de pincettes dans les colonnes de Vanity Fair.

"Parce que la vie est p*tain de courte, je m'efforce de donner un exemple décent aux femmes plus jeunes. Nous leur laissons un monde complètement foutu donc j’aimerais faire ma part pour être intègre", lance-t-elle dans le magazine. "Je me dis, qu’est-ce que j’ai foutu à travailler avec Woody et Roman Polanski ?", peste celle qui a joué dans le Wonder Wheel du premier et le Carnage du second. "C’est aberrant pour moi de voir comment ces hommes ont été tenus en si haute estime, largement dans l’industrie du cinéma, et aussi longtemps. C’est p*tain de honteux. Et je dois prendre mes responsabilités pour le fait d'avoir travaillé avec les deux. Je ne peux pas revenir en arrière. Je me bats avec mes regrets, mais qu’est-ce qu’il nous reste si ne nous pouvons pas être simplement honnête à ce sujet", poursuit-elle, quelque peu amère.

Kate Winslet sera prochainement à l'écran dans Ammonite aux côtés de Saoirse Ronan.